Hugues Renck

Artiste Peintre 

La peinture, plus qu’une simple pratique artistique est un mode d’expression qui me permet de fixer une émotion et de la retranscrire à travers le prisme de ma sensibilité.
Ma peinture est figurative, elle évolue en même temps que j’évolue moi-même, à travers le temps, à travers les expériences personnelles et les découvertes visuelles, artistiques, iconographiques et littéraires. Je suis un peintre pluraliste sur le plan du sujet, du genre, voir du style, cela me permet d’exprimer ma compréhension du monde en toute liberté créatrice.
Je suis issu de l’école des Beaux Arts de Versailles, je vis et travaille à Toulouse.
J’expose régulièrement mon travail dans des lieux institutionnels, des galeries et des espaces privés ou des lieux associatifs.


Mes tableaux récents sont d’une part, des paysages urbains, ce qui m’intéresse ici c’est la musicalité, le rythme crée par les lignes horizontales, verticales et obliques, jouer entre le réalisme et le déni du réalisme, entre la forme perçu et la forme réelle, l’équilibre et le déséquilibre, de sacrifier l’imitation correcte pour produire des effets de style et également de représenter dans un espace la présence humaine sans qu’il y ait besoin de l’y inscrire.
D’autre part, des paysages, moments vus puis retranscris. Des paysages peints
comme des portraits, non pas comme support à d’autres sujets mais pour ce qu’ils sont, des portraits de paysages en quelques sortes. Pour moi, le spectacle qu’offre la nature éveille l’étonnement, il amène à la concentration de l’esprit et incite à la méditation, c’est le sentiment que j’essaye de transmettre à travers ces tableaux.
Egalement des nus, corps masculins et féminins, iconographie sobre souvent
associé à un fond sombre ou le corps est exprimé parfois pour lui-même, dans sa crudité, dans sa souplesse, parfois dans une composition chorégraphique qui tend vers l’étrangeté.
Des portraits inspirés par des artistes (écrivains, peintres...) qui m’intéressent par leur œuvre ainsi que par leur physique.
Enfin des scènes à personnages inspirés par des poèmes.
Au-delà ce sont des coups de cœur pour des lieux à un moment donné ou des
textes auxquels la peinture permet de donner une dimension nouvelle, un cadre, celui certes physique du tableau mais également et surtout celui de l’esprit qui le réinvente.
Les tableaux sont peints le plus souvent à l’huile sur toile ou carton mais également à l’acrylique sur papier.

clin d'oeil à paname.jpg