Francine D'Oliveira Rezende

Artiste Peintre 

Il est toujours difficile de parler de son « travail », il y a ce que le créateur veut exprimer et ce que le spectateur voit.
Pour ma part, j’ai été attirée par le dessin dès mon enfance, avec une préférence pour les impressionnistes pour les couleurs et la suggestion, Dali et sa douce folie et tout de ce qui représentait l’humain. Malgré des prédispositions il m’a été interdit d’envisager des études artistiques, j’ai dont laissé dans un coin cette passion sans pour autant mettre une croix dessus.


Au fil des rencontres j’ai découvert la photographie et j’ai eu beaucoup de plaisir à immortaliser des petits patrimoines français dans différents livres. Alors que je vivais dans les Landes, j’ai été invitée à accrocher mes photos dans une exposition de peintures, et là le virus de la peinture a ressurgit, plus
de vingt ans après.
Très vite j’ai croqué mes filles et j’ai pris un réel plaisir à peindre leurs portraits. Vingt ans plus tard je suis toujours aussi heureuse de donner vie à un visage qu’il soit d’Asie, d’Afrique ou celui d’un être cher disparu, je sais que mon travail fera du bien à quelqu’un et j’en suis comblée.


Longtemps complexée d’être autodidacte, un jour j’ai rencontré un homme qui m’a confié que j’avais la chance de ne pas être formatée. A ma surprise il m’expliqua ce qu’il avait vécu plus jeune lors de sa formation aux beaux arts, et qu’il avait tellement acquit de techniques qu’il en avait perdu la spontanéité. Il m’a encouragée à suivre mon instinct et donné confiance en mes capacités.


A la fois photographe et peintre, je ne peux faire un choix tant pour moi ces deux disciplines se complètent. La photo pour les paysages où je joue avec les couleurs, le graphisme, et la peinture pour raconter des histoires mais surtout pour peindre des sentiments que me procurent certains visages et lorsque le public est réceptif à ce que j’ai voulu raconter c’est alors pour moi un moment
magique.

 

Je souhaite rester dans l’empathie et l’optimisme et offrir au public de l’espoir.

Auteur des livres :
Carrelets souvenir en autoédition
Escale sur la côte charentaise avec Geste Edition
Les maisons landaises et les lavoirs et les fontaines en Meuse

avec les éditions CPE.

Publiée dans le catalogue INTERNATIONAL CONTEMPORARY ARTISTS vol III

aux USA.

Présente l’agence PRODIGAR à Londres

Participation :

au salon du CARREYRAT à Montauban plusieurs années,

au Smart à Aix en Provence (13),

au Salon de printemps de Saint Antonin régulièrement

au 16 ème Salon Art on Web du CEPAL (Centre Européen pour la Promotion des

Arts et des Lettres) à Kédange (57)
au salon de Seignosse (40) pendant 10 ans
à l’exposition sur le portrait à Lausanne avec la galerie

Swiss Art Space Association .

Expositions annuelles de toiles dans différents restaurants à

Cahors, Moissac et Saint Cirq

DSC_8899.JPG
Huile sur toile en lin 30x30 cm Bouge pa
Huile sur toile en lin 40x30 cm fréros.j
Huile sur toile en lin 40x30 cm Appliqué
Huile sur toile en lin 30x30 cm ISMA.JPG
Huile sur toile 30x50 cm orphelin.jpg