Nicolas Camatta

Artiste 

"Le farfelu fit irruption dans mon dessin,

j'y ai mis tout ce qui vint

 

Je m'offre une ballade,

j'y invite qui veut bien.

 

Voyager dans l'imaginaire,

se promener dans l'univers,

Sombre au début, mais il faut croire,

puis l'incongru brise le noir.

 

Viennent les bruits, les souve-rires

au milieu des trous noirs de la mémoire

Trous...

Passages insondables entre deux "Je-ne-sais-où"

 

Univers animal fou en cage dans son langage,

son alpha-bête,

 

Ici chante la joie d'être,

la danse des lettres et l'extravagance des êtres.

Sur de grands papiers je dessine,

c'est le moyen que j'ai trouvé pour faire courir ma bonne mine,

 

Capturer la surprise à l'encre de chine,

mijoter la joie qui traverse ma cuisine."

Portrait.jpg
Présentation Quartier des Aquariums 2021.jpg