Delphine Alliens

Artiste Peintre Plasticienne

"C'est une captation de corps à corps et de corps à cri. 

Car c'est bien un cri qui à chaque fois s'exprime dans le silence d'une création graphique. Le geste pictural est la transcription d’un corps-réceptacle de mémoires. C’est un travail qui porte l’odeur d’un souvenir, l’effleurement d’une présence, un geste en train de se faire.

C’est une peinture instinctive, exigeante et physique dans laquelle l’acte de peindre est tour à tour contrôlé et impulsif; le geste est rapide, appuyé et violent.  Je veux sentir que mon travail exprime cette vibration, ce vivant qui résonne en moi à chaque trait et à chaque geste.

 

Le corps est vu comme l’extension d’une complexité humaine, comme la traduction de peurs, de fuites, de sursauts de vie, d’exigences, de mémoires.

La question centrale de ce travail est toute l’évocation de ce qu’il y a derrière un visage ou une attitude, donner à voir l’invisible, traduire une émotion.

 

 Je suis de l’instant. Habitée par mon geste pictural, c’est une peinture inscrite dans le ressenti. J’aime la justesse du geste instinctif. Le fait que ce ne soit pas prévu à l’avance confère à l’oeuvre une forme de sacralité . Le trop déterminé ,à mon sens, enlève la puissance évocatrice du geste. Cependant, et là est toute l’ambivalence sur laquelle je joue, bien qu’instinctif, ce geste reste extrêmement précis, l’idée que je veux transmettre par ce geste est ,elle aussi ,très précise. Le drame ou le tragique ne supporte pas l’imprécision. 

 

La peinture autorise une distance et dans un même temps le travail expressionniste sur le portrait et le corps ouvre un champ de compréhension et pose un regard autre sur l’indicible et l’invisible, sur l’oubli et le silence pour lui rendre présence. Il y a  des histoires, des sensibilités, des blessures, des ratures que chacun peut explorer par le prisme de sa propre existence. 

 

Je te regarde parce que tu ne me vois pas.

 

 

Diplômée en Sciences du langage et en Communication visuelle à l’école des Arènes à Toulouse, Delphine ALLIENS ,née à Toulouse en 1976, travaille depuis plus de dix ans sur la région toulousaine.

En exposition permanente à la mairie de Ste Foy de Peyrolières , acquisition publique d’une oeuvre graphique sur la thématique du village. "

FIG 2 D ALLIENS .jpg
corpus D ALLIENS.JPG
Crucifixion 1 Delphine ALLIENS.jpg
IMG_20201110_181803.jpg
Signature photo  CREDIT PHOTO VINCENT CA
working photo D ALLIENS 2.jpg